Vegliante, Jean-Charles

par Vincent Gimeno-Pons, 4 juillet 2010

Bonsoir,
je suis très triste, comme vous tous, et "assommé" en trouvant cette nouvelle au retour d’une tournée italienne. Cela fait un drôle d’effet, comme on dit. J’avais collaboré (ou plutôt participé) une dernière fois avec AAB pour lui donner des traductions de textes italiens des enfants Savinio, qu’elle devait lire au marché... voilà... L’une des soutenances que je mentionne ci-dessus concernait justement Savinio (père) : il y a de curieuses cruelles conjonctions...
Dans la pensée commune...
J.Ch. Vegliante

Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement notre sélection des meilleurs articles d'Evous.

Dans la même rubrique : Les amis d’Arlette ...


Publiez votre avis, commentaire ou question

Dernière modification : dimanche 4 juillet 2010, par Vincent Gimeno-Pons
Inscrivez-vous pour recevoir gratuitement une fois par semaine la sélection des meilleurs articles d'Evous.