Marché Poésie 2018, le Québec invité d’honneur

Accueil > Nouvelle rubrique N° 323 > La Périphérie du 29e Marché > 24 juin - Autour des éditions Dumerchez

24 juin - Autour des éditions Dumerchez

lundi 28 mars 2011

Vendredi 24 juin - Galerie Virgile - 19h

Entrée libre
56, rue de l’Université 75007 Paris

AUTOUR DES ÉDITIONS DUMERCHEZ

Exposition du 25 juin
Bernard Dumerchez accueillera des plasticiens, peintres et des “auteurs maison” en lectures et en signatures.

Alexandre Bergamini / Zéno Bianu / Dominique Dou / Jean-Pierre Faye / Hubert Haddad / Yves Jouan / Serge Kantorowicz / Joël Leick / Michel Mousseau / Bernard Noël...


Soirée organisée avec la Galerie Virgile et les éditions Dumerchez.




Biographies

Jean-Pierre Faye

Jean-Pierre Faye participa à la revue d’avant-garde Tel Quel, avant de s’en séparer pour fonder avec Maurice Roche et Jacques Roubaud la revue Change. Poète, essayiste et romancier, Jean-Pierre Faye multiplie les activités littéraires ; son écriture se fonde sur une importante science théorique des champs de l’écrit. Il a publié une ’Introduction aux langages totalitaires’, essai qui étudie les formes langagières propres à l’Allemagne nazie et à l’Italie fasciste. Cet essai se veut aussi une réflexion sur les mécanismes sémantiques et historiques qui ont conduit à l’avènement du Reich. Il est également l’auteur de ’L’Ecluse’ et de ’Le Langage meurtrier’.

Yves Jouan

Yves Jouan a écrit plusieurs livres de poèmes, des livres d’artistes, des nouvelles. Il anime des moments de lecture, des ateliers d’écriture, des conférences sur la poésie...
Yves Jouan est l’auteur de plusieurs livres de poèmes.
Il est aussi l’auteur d’une dramatique radiophonique produite par France Culture et diffusée par France Culture, RFI et RFO.
Yves Jouan a écrit plusieurs livres d’artistes en collaboration avec des plasticiens.
Il a également écrit des nouvelles parues en revues (A l’ombre de quelques syllabes, revue « Contre Vox », numéro trois, été 1996, Le film de Félicien M, revue « Lieux d’être », hiver 2004) et participé à divers livres collectifs.
Il a participé aux travaux de la revue Europe sur Roland Barthes (contribution intitulée Roland Barthes : le chef d’œuvre invisible), sous la direction de Madeleine Rainouard, maître de conférences à l’université de Londres.
Ses poèmes ont été traduits en Anglais, Russe, Japonais, Coréen, Albanais, Grec, Kurde, Néerlandais, …
Yves Jouan a reçu en 2000 le prix Antonio Vicaro et en 2006 le prix Yvan Goll.

Hubert Haddad

Hubert Haddad, né en 1947 en Tunisie, est un écrivain de langue française, poète, romancier, historien d’art et essayiste français d’origine tunisienne-libanaise.
Il a passé son enfance à Paris. Après des études de lettres, il publie à vingt ans son premier recueil de poèmes. Il fonde ensuite Le Point d’Être, revue littéraire, et par ce biais publie des inédits d’Antonin Artaud. Viendront par la suite une cinquantaine de romans et autres essais ou nouvelles.
Son écriture est très imagée. Il a notamment publié chez Zulma, en 1999, un roman aux formes inhabituelles, L’Univers, qui se présente sous la forme d’un dictionnaire. Le narrateur d’une histoire que le lecteur cherche à reconstituer à partir des entrées de ce dictionnaire est amnésique. Et, de fait, le narrateur cherche sa propre histoire en même temps que le lecteur.
Il a publié en 2006 Le Nouveau Magasin d’écriture, un ouvrage encyclopédique sur les ateliers d’écriture et la littérature.
Hubert Haddad fait partie du Groupe « Quando » et de la Nouvelle fiction.

Werner Lambersy

Werner Lambersy est un poète belge né à Anvers le 16 novembre 1941. Auteur d’une quarantaine d’ouvrages, il est considéré comme une voix majeure de la littérature francophone. Il a reçu de nombreux prix. Il vit à Paris.

Dominique Dou

Écrit, la plupart du temps à Paris et en Italie, une poésie qui, dans la suite de Mandelstam, Tsvetaeva ou encore Celan, parle, à travers le présent assombri que notre monde traverse, d’un désastre annoncé.
En 2008, elle publie un premier recueil aux éditions Dumerchez, L’Énergie de l’erreur, dont le peintre Bernex a illustré la couverture.
D’autres poèmes ont paru dans les revues Multitudes, Vox Diaboli, Le Frisson esthétique, Siècle 21, et dans l’anthologie L’Année poétique 2008.

Portfolio