Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 337 > Catalogues du 30e Marché > Nouveautés > Violente vie

Violente vie

Bancquart, Marie-Claire

mardi 29 mai 2012

Titre : Violente vie
Auteur : Marie-Claire Bancquart
Format (en cm) : 14 x 20,5
Pagination : 160 pages
Prix (en euros) : 15 euros
Argumentaire : La poésie de Marie-Claire Bancquart est attentive aux mots et aux rythmes, exigeante dans la recherche de l’expression la plus simple et la plus serrée possible. Cette écriture interroge et explore l’étrangeté de notre condition : la joie devant l’objet, la bête ou l’arbre, sans oublier l’amitié ni l’amour – mais, inversement, la violence des guerres et le caractère fatal de notre mort. Elle tente ainsi de constituer un univers très concret de communication entre l’homme et les autres espèces, entre l’homme et le minéral. Elle rejoint là certaines pensées orientales, certains poètes de l’Antiquité.
Biographie ou Bibliographie de l’auteur : Marie-Claire Bancquart, née dans l’Aveyron en 1932, vit à Paris. Professeur émérite de littérature française contemporaine à l’Université de Paris-IV (Sorbonne), elle est l’auteur d’essais sur la période 1880-1914 (ses travaux sur Maupassant, Vallès et Anatole France font autorité) et sur la poésie contemporaine. Ses textes sur le Paris des écrivains, qui évoquent la période surréaliste, la Belle Époque ou l’après-guerre, sont des incontournables. Elle a reçu les prix de poésie Max Jacob, Alfred de Vigny et Jules Supervielle, le Grand Prix de poésie de la ville de Lyon, ainsi que le Prix d’automne de la Société des gens de Lettres et le Grand Prix de l’essai de la Ville de Paris et le Grand Prix de Critique de l’Académie française. Elle est membre des jurys des prix Apollinaire, Ivan Goll et Max-Pol Fouchet. En septembre 2011, Marie-Claire Bancquart a eu l’honneur d’une semaine de colloque à son propos au Centre culturel international de Cerisy-la-Salle. Derniers livres parus de Marie-Claire Bancquart : Explorer l’incertain (L’Amourier, 2010), Couleurs femmes, poèmes de 57 femmes (Le Castor Astral, 2010), Terre énergumène (Le Castor Astral, 2009), Impostures (L’Amourier, 2007), Verticale du secret (Obsidiane, 2007), Avec la mort, quartier d’orange entre les dents (Obsidiane, 2005), Le Paris des surréalistes (La Différence, 2004), Anamorphoses (Écrits des Forges, Québec, 2003), Rituel d’emportement (Le Temps qu’il fait / Obsidiane, 2002).
Editeur : Castor Astral
ISBN : 978-2-85920-886-8
Site Internet : www.castorastral.com
N° de Stand : 400