Marché Poésie 2017, États généraux#01

Accueil > Nouvelle rubrique N° 57 > Nouvelle rubrique N° 344 > La Périphérie du 31e Marché de la Poésie > mardi 18 juin 2013 : Anthologie du XXIe siècle #1 : les poètes du poème #1 - (...)

mardi 18 juin 2013 : Anthologie du XXIe siècle #1 : les poètes du poème #1 - 20h

jeudi 7 mars 2013, par Vincent Gimeno-Pons

Périphérie XXIV

Anthologie du xxie siècle#1 : les poètes du poème#1
Marie-Claire Bancquart, Philippe Beck, Michel Deguy, Ariane Dreyfus, Yvon Le Men, Nimrod, Lionel Ray, Jean-Pierre Verheggen

organisé avec la Maison de la Poésie de Paris

mardi 19 juin à 20h
Maison de la Poésie
161 rue Saint-Martin Paris 75003
M° Rambuteau (11)
entrée libre dans la limite des places disponibles

BIOGRAPHIES

Marie-Claire Bancquart
Vit à Paris. Professeur émérite à la Sorbonne, auteur d’essais sur la fin du XIXe siècle et sur Paris dans la littérature. Poète, , publiée depuis 1966, elle a reçu les prix du Mont-Saint-Michel, Max Jacob, Supervielle, le grand prix de poésie de la ville de Lyon, le grand prix d’automne de la Société des gens de Lettres, et, en 2012, le prix Robert Ganzo .
Ses recueils depuis 1978 : Mémoire d’abolie, Belfond 1978 ; Partition, Belfond, 1981 ; Votre visage jusqu’à l’os, Temps Actuels, 1983 ; Opportunité des oiseaux, Belfond, 1986 ; Opéra des limites, José Corti , 1988 ; Sans lieu sinon l’attente, Obsidiane, 1991 ; Dans le feuilletage de la terre, Belfond, 1994 ; Énigmatiques, Obsidiane,1995 ; La vie, lieu-dit, Obsidiane 1997, coédition/Noroît ; La paix saignée, précédé de Contrées du corps natal, Obsidiane, 1999 ; Rituel d’emportement, Le Temps qu’il fait/Obsidiane, 2002 (anthologie personnelle) ; Anamorphoses, aux éditions Ecrits des Forges, à Trois-Rivières, Québec, 2003 ; Avec la mort, quartier d’orange entre les dents, Obsidiane, 2005 ; Verticale du secret, Obsidiane, 2007 ; Terre Énergumène, le Castor Astral, 2009 ; Explorer l’incertain, l’Amourier, 2010 ; Violente Vie, le Castor Astral, 2012 - Un recueil mêlant critique et poésie, Entre marge et présence, Écrits du Nord/ Henry, Montreuil-sur-Mer, 2009.
Marie-Claire Bancquart fait partie des jurys des prix Apollinaire, Ivan Goll, Max-Pol Fouchet, et de jurys annuels.
Nombreuses lectures en France et à l’étranger .
Sur elle : le des numéros spéciaux de revues, un "Spécial Marie-Claire Bancquart" les 21, 22, 23 janvier 2008 sur Poezibao (http://poezibao .com ) - Un livre de Peter Broome, en anglais sauf les citations des poèmes, In the Flesch of the Text, The Poetry of Marie-Claire Bancquart, mars 2008 , Rodopi. Une journée d’étude sur sa poésie,le 1er décembre 2010, à l’Université de Paris-Ouest-Nanterre. Un colloque sur sa poésie à Cerisy-la-Salle, du 3 au 10 septembre 2011, à paraître chez Peter Lang en 2012, sous le titre : Marie-Claire Bancquart, l’invention de vivre.

Philippe Beck
Poète né à Strasbourg en 1963. Maître de conférences en philosophie à l’université de Nantes depuis 1995. Fondateur et rédacteur en chef de la revue de poésie Quaderno (éd. MeMo, Nantes, de 1998 à 2000), il est l’auteur de nombreux articles de poétologie et de critique. Son travail de poète a été l’occasion de rencontres avec des musiciens et compositeurs d’aujourd’hui. Il a écrit les poèmes du livret de l’opéra Pastorale de Gérard Pesson, créé à Stuttgart en 2006 et mis en scène au Théâtre du Châtelet en 2009. Ce dernier a d’ailleurs mis en musique certains des poèmes des Chants populaires pour l’ensemble vocal Accentus en 2010. Parmi les livres de poésie de Philippe Beck, qui donnent lieu à des lectures en France et à l’étranger, on peut citer Dernière mode familiale (Flammarion, 2000, postface de Jean-Luc Nancy), Poésies didactiques (Théâtre typographique, 2001), Aux recensions (Flammarion, 2002), Dans de la nature (Flammarion, 2003), Élégies Hé (Théâtre typographique, 2005), Déductions (Al Dante, 2005), Chants populaires (Flammarion, 2007), De la Loire (Argol, 2008), Lyre Dure (Nous, 2009), Poésies premières (Flammarion, 2011). À paraître, outre un volume de poésie aux éditions Flammarion (Opéradiques), trois essais : La Berceuse et le Clairon (Le Bruit du temps, 2013), Qu’est-ce que la poésie ? (Folio Essais Inédits, Gallimard, 2014), Contre un Boileau (Fayard, 2013). Il préside la commission de Poésie du CNL depuis octobre 2012. Un colloque sera consacré à son travail à Cerisy-la-Salle à l’été 2013.

Michel Deguy
Poète, philosophe et professeur de littérature à l’université de Paris-VIII, Michel Deguy est né en 1930. Il a appartenu au comité de lecture de Gallimard entre 1962 et 1987, puis a présidé de 1990 à 1992 le collège international de philosophie dont il est membre. Il est rédacteur en chef de la revue Po&sie depuis 1977, et participe aux revues Critique et Les Temps modernes. Il a également été directeur de collection chez Belin et président de la Maison des Écrivains de 1992 à 1998. Il a reçu le Grand Prix National de poésie en 1989 et en 2004, le Grand Prix de poésie de l’Académie française.

Ariane Dreyfus
Ariane Dreyfus, née en 1958, vit et enseigne en région parisienne. Recueils : Les miettes de Décembre (Le Dé Bleu, 1997), La durée des plantes (Tarabuste, 1998, puis 2007 pour l’édition revue et corrigée), Une histoire passera ici (Flammarion, 1999), Quelques branches vivantes (Flammarion, 2001), Les compagnies silencieuses (Flammarion, 2001), La belle vitesse (Le Dé Bleu, 2002), La bouche de quelqu’un (Tarabuste, 2003), L’inhabitable ( Flammarion, 2006, Prix des découvreurs 2007), Iris, c’est votre bleu (Le Castor Astral, 2008), La terre voudrait recommencer ( Flammarion, 2010), Nous nous attendons (Reconnaissance à Gérard Schlosser) (Le Castor Astral, mars 2012), La lampe allumée si souvent dans l’ombre (José Corti, collection « en lisant en écrivant », 2013).

Yvon Le Men
Né en 1953, Yvon Le Men est breton et poète. Depuis son premier livre Vie (1974), écrire et dire sont les seuls métiers d’Yvon le Men. Il est l’auteur d’une oeuvre poétique importante (Le jardin des tempêtes, 2000, Un carré d’Aube, 2004) à laquelle viennent s’ajouter trois récits : Le petit tailleur de short (1996), la Clé de la chapelle est au café d’en face (1997), On est sérieux quand on a dix-sept ans (1999) et un roman Elle était une fois (2003).
A lannion où il vit, il organise des rencontres intitulées "Il fait un temps de poème". "Etonnant voyageur", il participe au festival du même nom et de Saint-Malo à Bamako, de Sarajevo à Saô Paulo, il se fait passeur des poètes et des écrivains. Par ailleurs depuis plusieurs années il travaille dans les écoles, avec les enfants pour lesquels il a écrit Ouvrez la porte aux loups (1994).

Nimrod
Né en 1959 au Tchad, il est poète, romancier, essayiste. Il a consacré deux essais à Léopold Sédar Senghor. Son œuvre poétique est publiée aux éditions Obsidiane. Il a publié trois romans (dont un en littérature jeunesse, intitulé Rosa Parks, Actes Sud Junior) et deux récits. Ses plus récents ouvrages sont : La Nouvelle Chose française (essais, Actes Sud, 2008), L’Or des rivières (récits, Actes Sud, 2010)… Son œuvre a reçu les Prix de La vocation, le Prix Louise Labé, la Bourse Thyde Monnier de la Société des Gens des Lettres, les Prix Benjamin Fondane, Édouard Glissant et Ahmadou Kourouma pour Le bal des princes (roman, Actes Sud, 2008) et le Prix Max Jacob 2011 pour Babel, Babylone (Obsidiane, 2010).

Lionel Ray
Né en 1935, membre du comité de la revue Europe, Lionel Ray, a reçu pour l’ensemble de son œuvre poétique le prix Goncourt de poésie en 1995 et le Grand Prix de poésie de la Société des Gens de Lettres au printemps 2001. Il préside l’académie Mallarmé.
La plupart de ses livres de poèmes sont disponibles aux éditions Gallimard. Quelques titres récents dans la collection blanche : Pages d’ombre (2000), Matière de nuit (2004), L’Invention des bibliothèques (2007), Entre nuit et soleil (2010). Dans la collection Poésie/Gallimard : Comme un château défait suivi de Syllabes de sable (2004).
Il est aussi l’auteur de divers essais : Le Procès de la vieille dame, éloge de la poésie (La Différence), et de deux monographies aux éditions Seghers, collection « Poètes d’aujourd’hui » : Rimbaud et Aragon. Aux éditions Turquoise, deux anthologies : Non à la guerre (2006) et Voix de femmes (poèmes et photographies du monde entier, 2012).
De nombreux livres d’artistes avec Marc Pessin, Alain Bar, Laubiès, Joaquin Ferrer, Baltazar, Els Soderkamps, etc.

Jean-Pierre Verheggen
Né en 1942. Entre Poésie et Humour. A participé dans les années 70 à la célèbre revue TXT, avant-garde radicale de l’entreprise « textuelle ». En 1990, il est conseiller du ministre de la Culture, et depuis 1992, chargé de mission spéciale à la Promotion des Lettres françaises de Belgique. Sa poésie est une poésie orale, un incessant remaniement de la langue qui avec calembours, dérision et trivialité ne manque pas de truculence ni d’humour.
A reçu, en 1995, le Grand Prix de l’Humour Noir pour Ridiculum vitae et pour l’ensemble de son œuvre.

Portfolio